Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 19:28

HCRFO Accor au sein de la FGTA-FO avec l'ensemble des partenaires sociaux de la branche Hôtels Cafés Restaurants ont souhaité développer des Aides Sociales qui traduisent la vocation solidaire du régime vis à vis de l'ensemble de ses salariés, apprentis et saisonniers.

 

NOUS VOUS AIDONS A RESTER LES PLUS PROS DES PARENTS

Allocation de frais de garde

HCR PREVOYANCE (votre organisme de prévoyance) propose à vous qui élevez un ou plusieurs enfants entre 0 et 4 ans une allocation forfaitaire annuelle qui passe en 2011 de 300 à 500€ pour les faire garder (quelque soit le nombre d'enfants). Pour les parents isolés le montant de l'aide en 2011 passe de 700 à 1000€. Elle se cumule si les 2 parents travaillent dans la branche.

 

NOUS VOUS AIDONS A BIEN DEMARRER DANS LA VIE

Aide au permis de conduire

HCR PREVOYANCE propose à tous les salariés qui justifient d'au moins deux ans  d'activité salariée dans la branche au moment de la demande (hors apprentissage), une allocation qui passe en 2011 de 700 à 1000€  pour passer le permis B. 500€ seront versés à l'auto-école et déductibles des factures. 500€ vous seront versés après réussite de l'examen. Le brevet de sécurité routière est pris en charge à 50% du coût de la formation.

 

NOUS VOUS AIDONS A ALLEGER VOS CHARGES DE PARENTS ISOLES

Aide aux parents isolés HCR

HCR PREVOYANCE vous permet d'obtenir, si vous êtes parents isolés une aide financière de 1000€ pour le premier enfant et de 300€ par enfant supplémentaire (limité à 4 enfants soit 1900€). Elle est valable si les enfants ont moins de 18 ans et moins de 26 ans s'ils poursuivent des études.

 

NOUS VOUS AIDONS A FAIRE FACE AUX IMPREVUS

HCR PREVOYANCE peut vous fournir une aide financière ponctuelle et des conseils si vous faites face à des imprévus. Les situations sont étudiées au cas par cas par une commission sociale, les conseils et l'aide sont alloués selon le niveau de difficultés rencontrées.

 

PLAFOND DE RESSOURCES POUR LES ALLOCATIONS HCR

Le plafond de ressources à ne pas dépaser en 2011 pour pouvoir prétendre aux allocations HCR PREVOYANCE est majoré de 3% et s'établit à 1515€ (plafond = ressources hors prestations CAF divisées par le nombre de parts fiscales). La demi part-fiscale supplémentaire HCR pour les parents isolés est maintenue.

 

Informations, conseils et retraits des dossiers sur les aides sociales

dont vous pouvez bénéficier:

FO+Accor doc 72

SYNDICAT FO Accor

syndicat.fo-accor@live.fr

logo

HCR PREVOYANCE

01 47 66 61 12  

 www.hcr-solidaire.fr

mguyomard@hcrprevoyance.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.