Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 07:17

allseasons_logo_800x800_165.jpg

Démantèlement de la SAS ALL SEASONS

Déclaration du Comité d’Etablissements lors de la réunion extraordinaire

du 9 mai 2012

En mars 2007, Accor lance sa nouvelle marque économique sous l’impulsion de Gilles PELISSON :

« All Seasons a été créée dès le départ comme une marque destinée à la franchise. Seuls 10 % des hôtels seront des filiales du groupe Accor comme établissement Ambassadeur de la marque. »

Ainsi, les 7 hôtels filiales sélectionnés seront des vitrines pour les investisseurs.

Les collaborateurs seront  les Eléments fondateurs et incontournables de All Seasons.

Leur « savoir recevoir » devront être d’une qualité exemplaire sur la satisfaction du client.

Eléments clés sur l’accueil, l’animation et l’ambiance dans chacun des hôtels.

Voilà comment « l’Univers All Seasons » a été vendu aux équipes.

Durant 5 années, les salariés, par leur travail quotidien, ont su mettre en valeur cette marque auprès de la clientèle et par le sentiment d’appartenance en sont devenus fiers.

A noter également que les résultats et les performances sont exceptionnels à la dernière clôture des exercices comptables.

En Automne, Accor annonce sa disparition et son remplacement par « Ibis Styles » dont un logo vert, inspiré par notre ancien graphisme, ornera la « méga-marque » Ibis (Ibis Budget et Ibis).

Lors d’un CCE exceptionnel en septembre 2011, la Direction Générale de la marque confirme que la structure juridique de la SAS ALL SEASONS ne changera pas et qu’il ne s’agit que d’une opération de marketing.

En décembre 2011, lors du Comité Européen, Le PDG de Accor a souligné que la création des 3 marques IBIS permettait malgré tout le maintien de différenciation entre ces 3 entités et que les structures juridiques de ces 3 marques seraient conservées.

A de nombreuses réunions du Comité d’Etablissements, la question des cessions a été abordée (dernière fois le 3 avril 2012) et la Direction de la marque a toujours répondu par le négatif.

Aujourd’hui, on nous annonce le démantèlement de la SAS All Seasons avec des projets de cessions des hôtels All Seasons Bordeaux et Toulon.

Par cette annonce les salariés se sentent trahis par ces décisions qui ne profiteront qu’aux actionnaires  avec des conséquences sur leur pouvoir d’achat ainsi que leur acquis sociaux qui sont des éléments de motivation et reconnaissance.

Comment pouvons nous avoir Confiance sur l’avenir professionnel  des salariés de  All Seasons qui ont contribués à l’épanouissement de cette marque éphémère ?

Les représentants du Personnel regrettent que les futurs acquéreurs soient absents lors de la réunion Extraordinaire du Comité d’Etablissements du 9 mai 2012 pour présenter leurs projets d’hôtels et les futures relations sociales. Est-ce cela le respect du Personnel et de ses Représentants … !!!!

 

Cliquez sur ce lien pour avoir la déclaration compléte

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.