Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 18:06

image001Flashmob Bad Romance Accor Moscow French hotel chain, Group Accor, has found themselves at the centre of the latest demolition scandal to divide Muscovites. A summer attack has begun on historical Moscow. In the heat, investors and developers are active it seems because they think that defenders are on holiday,” Konstantin Mikhailov, an Arkhnadzor founder, wrote on the group’s web site not long before the Alexeyev mansion was knocked down. Mikhailov wrote that a number of other buildings were also in danger. Experts say Moscow has had hundreds of its historical buildings demolished in the last two decades as the city has been transformed Dont get caught in a bad novotel

 

Flashmob le Mauvais roman  pour Accor la chaîne d'hôtels française à Moscou,le Groupe Accor, s'est trouvé au centre du dernier scandale de démolition qui divisent les Moscovites.Une attaque cet été a commencé sur un des quartiers historique  de Moscou. Dans la chaleur, les investisseurs et les promoteurs(développeurs) sont actifs  parce qu'ils pensent semblent-ils que les défenseurs sont en vacances, "Konstantin Mikhailov, un fondateur d'Arkhnadzor, a écrit sur le site Web du groupe quelques temps avant que l'hôtel particulier Alexeyev n'ait été démolie. Mikhailov a écrit qu'un certain nombre d'autres constructions(bâtiments) étaient aussi en danger. Les experts disent que Moscou a eu des centaines de ses constructions(bâtiments) historiques démolies dans les deux dernières décennies.

Ne vous faîtes pas avoir n'allez pas dans un mauvais Novotel

 UNITE HERE International Union

 

 

 http://www.unitehere.org/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor et ses franchisés
  • Contact

IN MEMORIAM

             

Cécilio Garcia

Fondateur du Syndicat FO Accor 

1947-2018

 

 

Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
contactez nous à
  l'adresse ci dessous 

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris
06 08 16 67 58
bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.