Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 11:11

 

En matière de négociation, le succès n'est pas affaire de chance : il est le fruit d'une préparation patiente et du développement de compétences.


Après plusieurs mois de négociations tant au niveau de la branche des Hôtels Cafés Restaurants que dans le cadre des NAO des sociétés de l’hôtellerie du Groupe,  les Equipes FO Accor sont en mesure de vous démontrer que vous avez raison au quotidien de leur faire confiance et par vos votes lors des élections professionnelles et par vos adhésions en très nette augmentation.

Durant l’année 2009 aux cotés du Négociateur FO Denis Raguet, secrétaire Fédéral, Cécilio Garcia, Pierre Bancel, Gilles d’Arondel, Carlos Condessa, jean luc Giraudon, Xavier Pesteil et Karim Belhadri ont été les acteurs des âpres négociations permettant après 9 mois où FO n’a rien lâché , «la redistribution d’un milliard d’euros chaque année»  via un accord historique aux salariés de notre branche y compris à des milliers de saisonniers qui restaient jusqu’à ce jour les oubliés d’une profession oscillant entre 800 à 900 000 salariés en France.

Aujourd'hui dans le respect de nos interlocuteurs nous continuerons jour aprés jour à négocier pour de meilleures conditions de travail pour  que cette profession de l'hôtellerie restauration et plus largement des services  soit pour les jeunes générations arrivant sur le marché de l'emploi une voie de réalisation professionnelle à part entiere et non entierement à part.

 

Gilles d'Arondel

Délégué Syndical Central

Gilles d'Arondel

 

 

Vous concernant salariés de l’hôtellerie du groupe ACCOR voici concrètement ce que nous avons obtenu pour vous de cette négociation de branche :


1 - nouvelle grille de salaires applicable dés le 1er Mars 2010 avec un minimum supérieur de 1 % au Smic (8,92 €) de manière pérenne et une progressivité d’environ 12 % avec l’échelon 3 du niveau 3 (9,97 €). La revalorisation moyenne de la grille serait de 5 %. Pour un salarié au Smic à temps plein, c’est une augmentation de 600 € par an de son pouvoir d’achat.

2 - Reconnaissance des CQP inscrits d’office sur certains niveaux et échelons (8 niveaux de qualification revalorisés)

 

 3 - Création d’une prime annuelle liée à la réduction du taux de TVA pour tous les salariés, saisonniers et temps partiel compris d’un montant de 2 % du salaire de base annuel avec un plafond de 250€ pour tous ceux travaillant dans un hôtel-restaurant et  un plafond de 180€ pour ceux travaillant dans un hôtel sans restauration. (Pour un collaborateur à temps complet ayant un salaire de 1500€ cela représente 180€ de prime)

 

 4 - Octroi aux salariés de l’ensemble des jours fériés (10 + le 1er mai), dont

6 désormais garanties (correspondant à une 6ème semaine de congés payés). Soit deux jours fériés supplémentaires.

 

 5 -Valorisation de la fonction tutorale par octroi d’une prime (avenant N° 10 spécifique). Elle représenterait 2 % du salaire annuel.

 

 6 - Engagement de développer le dialogue social selon un calendrier de négociations par thèmes : refonte des classifications, emploi des seniors, parité homme-femme ...


gilles Denis

Négociation de Branche -Juillet 2009- Gilles d'Arondel et Denis Raguet


 

034 BEricBernardJosselinDe Gauche à droite: Gilles d'Arondel,Jean Luc Giraudon Karim Belhadri et Carlos Condessa


JOURNAL de 20 HEURES  14 12 09
(Cliquez sur le lien ci-dessus)


Ce que nous allons signer comme accord

NAO 2010 pour les salariés de la société

NOVOTEL MERCURE PULLMAN


AUGMENTATIONS DE SALAIRES


Bénéficiaires :


Les salariés NMP présents au 1er mars 2010 payés au fixe et ayant au moins 6 mois d’ancienneté dans le groupe ACCOR à la date du 1er Janvier 2010 (entrés avant le 1er Juillet 2009).


Les salariés rémunérés au SMIC bénéficieront des le 1er Mars 2010 des 1% de rémunération supplémentaire suite à la revalorisation de la grille salariale.



Statut Employé : +1%

(Rétroactif au 1er janvier 2010)

                                                                                                                                                                                                                                                                                                   
Statut Agent de Maîtrise/Cadre:+1,8%

(à hauteur de 2885 € Plafond de la sécurité sociale)

               

Répartis comme suit :+ 1,3% rétroactif au 1er janvier 2010

                + 0,5% au 1er Juillet 2010

 

AUGMENTATION DE 0,10% DU BUDGET ŒUVRES SOCIALES de l'ensemble des CE (de 0,25% à 0,35%)

soit une augmention de 40%  

(À valoir dés le 1er trimestre 2010)

 

RAPPEL DES REGLES DE CLASSIFICATION

il est convenu que l’entreprise rappellera à chaque établissement, avant le 30 avril 2010, les règles de classification actuellement applicables notamment au regard des emplois repères définis dans la convention collective et des niveaux de classification  imposés en fonction des diplômes éventuellement détenus par les salariés

 

JOURS REMUNERES POUR ENFANTS HOSPITALISES

il est attribué pour une durée indéterminée une journée supplémentaire portant le droit au nombre de journées d’absence rémunérée à deux jours en cas d’hospitalisation en France métropolitaine d’un enfant à charge de 14 ans et moins pour chaque collaborateur de plus d’un an d’ancienneté (sous réserve de la remise d’un certificat d’hospitalisation de l’enfant dans les 48h suivant l’hospitalisation).



Gilles d'Arondel, Carlos Condessa, Patrick Neyrand, Fadel El Souid ,

Xavier Pesteil et Karim Belhadri, négociateurs de cet accord d'entreprise

vous remercient de votre confiance.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor et ses franchisés
  • Contact

IN MEMORIAM

             

Cécilio Garcia

Fondateur du Syndicat FO Accor 

1947-2018

 

 

Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
contactez nous à
  l'adresse ci dessous 

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris
06 08 16 67 58
bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.