Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 00:26

IMG 4748

Gilles d'Arondel et Carlos Condessa Reims le 23/02/10


C'est certainement évident pour beaucoup de monde mais il est bon de répéter que la mission des représentants de personnel ne peut se remplir correctement qu'en allant à la rencontre des salariés sur les sites où ils travaillent afin de faire en sorte qu'aucune question émanant d'eux ne reste sans réponse.

Le Mardi 23 Février Gilles d'Arondel et Carlos Condessa ont rencontré plusieurs salariés des hôtels Mercure Reims Cathédrale et Parc des Expositions avec qui ils ont échangé sur la fonction des représentants FO Accor et sur leurs missions.


IMG_4742.JPGCarlos Condessa au Mercure Reims Parc des expositions  le 23/02/10

Mais Quelles sont donc les missions du délégué syndical ?

Petit Rappel ...

"Le délégué syndical représente son syndicat auprès de l’employeur pour lui formuler des propositions, des revendications ou des réclamations. Il assure par ailleurs l’interface entre les salariés et l’organisation syndicale à laquelle il appartient.

Mais c’est essentiellement sa fonction de négociateur qui fonde sa spécificité. En effet, le code du travail prévoit que la convention ou les accords d’entreprise sont négociés entre l’employeur et les syndicats représentatifs de l’entreprise.

Le délégué syndical est donc appelé à négocier chaque fois que l’employeur souhaite l’ouverture de discussions en vue de la conclusion d’un accord et, au minimum, lors des négociations annuelles obligatoires dont l’employeur est tenu de prendre l’initiative.
L’une des négociations annuelles obligatoires porte sur les salaires effectifs, la durée et l’organisation du temps de travail, et notamment la mise en place du travail à temps partiel à la demande des salariés.
Cette négociation est l’occasion d’un examen de l’évolution de l’emploi dans l’entreprise (nombre de contrats à durée déterminée, de missions de travail temporaire, de salariés dont les rémunérations sont exonérées de cotisations sociales…), ainsi que des prévisions annuelles ou pluriannuelles d’emploi et doit prendre en compte l’objectif d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ; cette négociation peut porter également sur la formation ou la réduction du temps de travail".



Concernant cette négociation importante
notamment
pour la société Novotel Mercure Pullman
l'accord est en cours de finalisation, nous reviendrons donc plus en détails vers vous sur ce point dans les prochains jours.




IMG_4739.JPG
Micheline ARESTINO, Gouvernante au Mercure reims cathédrale et Déléguée Régionale FO
Serge BOISTEL, personnel de cuisine élu FO au CE grand Ouest
Carlos CONDESSA, délégué Syndical Central Adjoint en charge de la Région Grand Ouest


Trés attaché à leur hôtel et aux conditions de travail de leurs collaborateurs Micheline et Serge ont échangé avec Carlos Condessa venu spécialement pour les remercier du travail accompli lors des 6 derniers mois.

Moins de deux semaines aprés les résultats  des élections du CE régional de Mercure Grand Ouest, la nouvelle équipe du CE souhaite dés aujourd'hui se mettre au travail pour les quatres années à venir en prenant largement en compte l'avis des salariés.




IMG_4745.JPG
ALLEZ CHAMPAGNE POUR CELEBRER LA VICTOIRE ...
DES SALARIES ...












Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor et ses franchisés
  • Contact

IN MEMORIAM

             

Cécilio Garcia

Fondateur du Syndicat FO Accor 

1947-2018

 

 

Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
contactez nous à
  l'adresse ci dessous 

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris
06 08 16 67 58
bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.