Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 17:26
PHOTOS-FO-ACCOR-6476.JPG
Denis Raguet (secrétaire Fédéral), Karim Belhadri (FO Accor)
Jean Claude Mailly (Secrétaire Général FO), Xavier Pesteil (FO Accor)
Paris 19 Octobre 2010 
 

Approbation de l'opinion publique

 

Cette nouvelle journée d'action survient alors que la tension est montée d'un cran avec des stations-service à sec et des incidents lors de rassemblements lycéens. "Nous ne pouvons pas longtemps nous permettre de grandes perturbations", a prévenu Laurence Parisot, la présidente du Medef.

Pendant ce temps, l'examen du texte se poursuit au Sénat, où les débats pourraient durer encore plusieurs jours.

La mobilisation recueille toujours l'approbation de l'opinion publique. Lundi, dans un sondage CSA, 71% des Français exprimaient soutien et sympathie à la journée de mardi. Les perturbations sont importantes, notamment à la SNCF, dans les aéroports et sur les routes ( le point complet sur les perturbations).

 Source Nouvel obs

 

PHOTOS-FO-ACCOR-6316.JPG

 Elus FO Accor du Novotel Paris Est dans l'action.
Stations-service à sec, heurts avec les lycéens,transports bloqués ou perturbés: la mobilisation sur les retraites ne désarmait pas mardi et le président Nicolas Sarkozy a annoncé des mesures pour "garantir l'ordre".

Nicolas Sarkozy a affirmé mardi qu'il allait prendre des mesures contre les blocages dans les raffineries et pour "garantir l'ordre" et a appelé à la "responsabilité de l'ensemble des acteurs", au 6e jour de mobilisation contre la réforme des retraites.

"Je comprends l'inquiétude. Dans une démocratie, chacun peut s'exprimer mais on doit le faire sans violence et sans débordement. Je tiendrai dès mon retour à Paris une réunion pour débloquer un certain nombre de situations, parce qu'il y a des gens qui veulent travailler et qui ne doivent pas être privés d'essence", a déclaré le chef de l'Etat à Deauville, en conclusion d'un sommet franco-germano-russe.
 
manif-19-10-10.jpg
 Denis Raguet (secrétaire Fédéral) et des membres du syndicat FO Accor
Place d'Italie le 19 Octobre 2010

Avec plus de 2.500 stations-service à sec lundi soir sur les 12.500 du pays, le Medef, le patronat des petites et moyennes entreprises (CGPME) et celui du transport routier (FNTR) ont fait part mardi de leurs inquiétudes sur les conséquences des difficultés d'approvisionnement en carburants.

PHOTOS-FO-ACCOR-6439.JPGKarim Belhadri  et Xavier Pesteil (FO Accor)
PHOTOS-FO-ACCOR-6351.JPGPlace d'Italie Mardi 19 Octobre 2010
Fadel-Gilles.jpg
Gilles d'Arondel ( Fo Accor) et El Fadel Souid (Novotel Paris Est)

Pour cette 6e journée de mobilisation depuis la rentrée, 277 manifestations sont prévues -un record selon la CGT-, les syndicats comptant sur une nouvelle démonstration de force dans la rue pour obtenir la suspension des débats au Sénat, après l'affluence record du 12 octobre.

A Toulouse, la manifestation a rassemblé 155.000 personnes selon l'intersyndicale, 35.000 pour la préfecture, marquant un nouveau record. Le 12 octobre, ils étaient 145.000 à protester dans la ville rose, 30.000 selon les policiers, alors que samedi, la mobilisation avait été légèrement inférieure (130.000/24.000).

Jean-Claude Mailly (FO) s'attend à une mobilisation "au moins du même niveau" tout en appelant de nouveau à "24 heures de grève public-privé".
Par Céline SERRAT et Cécile AZZARO
PHOTOS-FO-ACCOR-6455.JPG Denis Raguet et Dayan Terglav (secrétaires Fédéraux FGTA-FO)  
Raphael Nedzynski (Secrétaire Général FGTA-FO)

 

PHOTOS-FO-ACCOR-6398.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.