Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 08:40

Avec 27 hôtels dont 16 Ibis, Accor occupe une place prépondérante au niveau des chaînes étrangères dans le paysage hôtelier marocain, avec 4% de parts de marché en capacité hôtelière et 1 million 250 000 nuitées. A l’occasion de l'inauguration du 900 ème Ibis, sur le sol marocain, Accor a souhaité afficher ses ambitions pour toute la zone EMEA prévoyant un doublement de sa capacité avec 300 hôtels d’ici 2015. La présence de Denis Hennequin nouveau patron d’Accor à cet évènement a permis au groupe Accor de rappeler le positionnement d'Ibis présenté comme la marque phare du groupe

  Gérard Pélisson - Denis Hennequin - Yann Caillere - inauguration
 
  900 ème hôtel Ibis
 

 La célébration du 900 ème Ibis à Tanger au Maroc, est  un évènement  majeur pour le groupe Accor.   La  localisationde l’hôtel  n'y est pas étrangère.  En effet Accor y est présent depis 1996  grâce à sa prise de participation dans la société marocaine Risma,  une participation  passée de 20%  à 35% .   Ce montage  qui  permet  au groupe  d’acquérir le foncier et de financer les murs de ses hôtels  a été complété  par  la  création d'une société de gestion pour gérer les hôtels, société dans laquelle cette fois cette fois Risma est minoritaire.  En 2010, Risma  société au capital de 120 millions d’euros, dont 19% viennent de fonds publics , possède un réseau de 27 hôtels  au Maroc dont 16 Ibis y compris l’Ibis Moussafir de Tanger. Le Maroc est emblématique pour Accor qui peut montrer son double visage , à la fois  opérateur et investisseur.

 

Accor veut doubler son parc d'ici à 2013
"La stratégie de Risma est double souligne Marc Thepot, vice-président de Risma.    Indépendamment de la marque Ibis dont nous allons  doubler le parc en le passant de 13 à 25 hôtels,   nous allons nous diversifier  et lancer  d’autres marques . Cinq  Etap Hotel sont en chantier et nous avons l’intention d'atteindre  25 établissements  d'ici à 2013".   Pour assurer son développement  Risma prévoit d’investir 150 millions d ‘euros d’ici à 2013, un développement  surtout   concentré sur de l'hôtellerie  d’affaires dans les pôles économiques et   urbains plutôt que dans les zones touristiques  . Le  900 ème Ibis , qui représente  un investissement de 96 millions d'euros,  est situé  dans une zone en plein développement à proximité de la gare centrale de Tanger.

 
un rythme d'ouverture de 70 hôtels par an
La  célébration du 900 ème Ibis   devait aussi permettre au groupe  de présenter le rôle moteur de la chaine dans le groupe. «  La marque Ibis est le fer de lance du groupe » devait préciser Yann Caillere.   Depuis 1974  date du premier hôtel de la  chaîne à Bordeaux Le Lac  son succès ne s’est jamais démenti. »  Première chaîne en Europe, la chaine poursuit un développement accéléré en Asie et en Amérique Latine  tout comme en Afrique  et au Moyen Orient et  " nous prévoyons  un rythme d’ouverture de 70 hôtels par an ! déclare Yann Caillère. Car le concept Ibis  fait l’unanimité où qu'il soit. "Ibis n'est pas une chaîne arrogante, devait déclarer Frédéric Josenhans ,  Directeur du marketing et du développement des marques  ,  et ellle est même  " la chaîne hôtelière économique la plus innovante » selon Yann Caillère.  En effet, pour  49 euros ( prix de lancement à l’Ibis Tanger )  l’hôtel offre des services dignes des enseignes haut de gamme  :   qualité du lit,aménagement astucieux dans  ses 16 m2.  "Mais Ibis c’est aussi , devait poursuivre le directeur opérationnel Accor,  une marque vertueuse  engagée vers la qualité et la responsabilité environnementale  avec la  certification de services Iso 14001, des services de restauration 24 h sur 24 même  à 4 h du matin, une connectivité dans l’espace busines  du web corner, et une excellente distribution sur le web  (  un espace où la chaîne fait un carton avec 30 millions  de visiteurs sur le site  à l’année générant  5 million de nuitées ) . Et  pour couronner le tout Ibis poursuit la perfection jusque dans la recherche de la satisfaction  client, affichant un impressionant  taux de 97% !!!

Poursuivre l'innovation
Pour le nouveau président du groupe , Denis Hennequin,  l'occasion était donc toute trouvée pour repréciser les points forts de la stratégie du groupe   «  nous devons renforcer l’identité de nos marques, afin qu’elles trouvent leur véritable ADN,  et  que  " toutes les marques trouvent aujourd’hui leurs places dans le paysage Accor" même si  le nouveau PDG  devait admettre que certains dossiers méritaient d' être ouverts, comme celui de la restauration par exemple  «  Nous devons poursuivre l’innovation permanente », devait  poursuivre D.Hennequin précisant " même en restauration d' hôtels  il est possible de faire preuve  d' inventivité " un sujet de réflexion sans doute pour les mois qui viennent.  

Un évènement dédié à toutes les équipes

Enfin c'est sur les hommes que devait conclure Denis Hennequin   évoquant des  parcours professionnels exemplaires au sein d'Accor,  qui vont de night auditor à celui de directeur d’hôtel . Avec   145 000 collaborateurs dans le monde, dont 600 au Maroc, Accor ,l' un des plus gros employeurs dans l'hôtellerie,  estime avoir des devoirs vis-à-vis de ses équipes. C'est à eux que le nouveau président  a  dédié  cette soirée,  réalisée sous les  feux d’artifice .  Une belle dédicace pour un premier rendez-vous.  

 

Evelyne de Bast

 

Quelques dates

1974 : ouverture du premier Ibis à Bordeaux Le Lac

1990 : premier hôtels au Brésil - 50 hôtels ouverts

1996 : première ouverture au Maroc  - 16 hôtels ouverts

2000 : premier  Ibis en Chine - 50 hôtels en 2010

2011 : 900 ème hôtel ouvert

 

quelques chiffres cle :

ibis ; 1er en Europe, 4ème dans le monde

900 hôtles our 107 000 chambres dans 48 pays

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.