Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 17:15

Starwood Capital Group et Jin Jiang International Holdings ont annoncé avoir signé un accord pour la cession potentielle de Groupe du Louvre et de sa filiale indirecte à 100% Louvre Hotels Group.

Partenariat Louvre Hotels - Jing Jiang

Partenariat Louvre Hotels - Jing Jiang

Starwood Capital Group et Jin Jiang International ont annoncé la signature d'un accord pour la cession potentielle de Groupe du Louvre, comprenant notamment les marques Baccarat et les parfums Annick Goutal, et de sa filiale Louvre Hotels Group, comprenant les marques Campanile, Kyriad, Royal Tulip, Golden Tulip, Tulip Inn, Première Classe et Concorde Hotels. Le montant de la transaction n'a pas été divulgué et l'opération est soumise à la procédure d'information et de consultation du comité central d'entreprise de Louvre Hotels Group. Elle pourrait avoir lieu au cours du premier trimestre 2015.

En faisant l'acquisition du Groupe du Louvre et de Louvre Hotels Group, Jin Jiang International renforcerait sa présence sur le marché hôtelier international et devrait intégrer le Top 10 du classement mondial des groupes hôteliers en nombre de chambres, réalisé chaque année par MKG Hospitality. A ce jour, Jin Jiang International Holdings est présent sur trois activités principales : l'investissement et la gestion hôtelière, les services touristiques, le transport et la logistique. Il possède et exploite plus de 1 700 hôtels dans 11 pays, soit plus de 130 000 chambres. Louvre Hotels Group, quant à lui, dispose d'un réseau de plus de 1 100 hôtels et 95 000 chambres dans 40 pays.

Louvre Hotels Group et Jin Jiang International avaient déjà mis en place un partenariat commercial en novembre 2011, visant à accroître la visibilité des deux groupes dans leurs marchés respectifs. Il a permis le lancement d'un programme de co-branding dans une sélection d'hôtels Campanile dans de grandes villes chinoises et françaises.

"Cet accord, combinant les activités de Louvre Hotels Group et celles de Jin Jiang International Holdings, permettra d'assurer la croissance et le développement de l'ensemble des marques de Louvre Hotels Group, tout en menant à terme une relation très fructueuse entre le groupe et Starwood Capital. Avec Jin Jiang, les marques pourront renforcer leurs moyens d'appréhender les formidables potentiels de croissance que recèlent la Chine et, plus largement, l'Asie", a déclaré Barry Sternlicht, Directeur Général de Starwood Capital Group.

"Aujourd'hui, dans notre secteur, nous nous trouvons face à deux logiques d'investissement", explique Georges Panayotis, président de MKG Hospitality. "Quand les fonds des émirats investissent dans le patrimoine hôtelier d'exception, les Chinois s'intéressent à l'industrie et aux opérations. Ils ont profité du savoir-faire des groupes occidentaux à travers des partenariats marketing et désormais ils se mettent aux commandes. Ce n'est sans doute pas la dernière opération en date."

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.