Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 18:23

thalassa-2.jpg


Avec la réouverture du Sofitel Quiberon, la marque de thalassothérapie du groupe est relancée.

thalassa-1.jpg

Vincent Moskovtchenko, directeur maketing et distribution de Thalassa Sea & Spa.

Thalassa Sea & Spa a opéré un retour remarqué aux Thermalies, "après deux ans d'absence", précise Vincent Moskovtchenko, directeur marketing de la marque. Le pôle thermal, qui ne répondait plus aux critères du groupe Accor, s'est recentré sur ses 14 sites, dont 8 situés en France : 5 Sofitel, 3 MGallery, 1 Pullman, 1 Mercure, 3 Novotel et 1 ibis. "Nous avons adopté une nouvelle organisation pour plus d'efficacité opérationnelle, tout en adoptant des standards spécifiques par marque",  ajoute le directeur. Les formules de soins sont plus techniques, plus pointues, et sont destinées à toucher une clientèle plus large et plus jeune. Ainsi, le Sofitel Quiberon, rénové par les architectes décorateurs Nicolas Adnet et Mark Hertricht pour 30 M€, propose le Cercle Réathletic, un espace étudié pour les sportifs de haut niveau ou pour ceux qui souhaitent se remettre en forme après des pauses ou des incidents de parcours. Les équipements les plus innovants y ont été installés : isocinétique type Contrex, tapis de course en apesanteur Alter-G, Cellu M6, espace cardio training, etc.

D'autres nouveautés connaissent déjà un vrai succès comme les cures minceur et bien-être. Reposant sur le concept de restauration 'delight', élaboré par chef Patrick Jarnot en partenariat avec l'Institut Pasteur de Lille, les cures de Thalassa Sea & Spa proposent une vraie recherche d'équilibre pour une minceur durable. Initiées à Quiberon, elles seront déclinées dans d'autres centres. Les séjours de courte durée étant de plus en plus en vogue, la marque s'est adaptée : "désormais, les séjours se font à la carte pour un, deux, trois jours voire plus", assure Vincent Moskovtchenko. Notre offre a été simplifiée et propose six familles de produits. À chacun de les moduler et de composer son séjour en fonction de ses besoins."

Alors qu'Accor a décidé une réorganisation par marques, Thalassa Sea & Spa connaît un développement transversal. Même si elle reste identifiée à Sofitel, la marque vient en accompagnement des enseignes du groupe dotées de centres de thalassothérapie. En outre, elle a également intégré en interne l'activité spa de chez Sofitel, en créant un pôle bien-être confié à Adlina Duarte Ramos, qui apporte aussi son savoir-faire acquis dans les spas aux centres de thalassothérapie.

Rénovations en 2014

En termes de stratégie, le groupe privilégie actuellement l'élaboration de nouveaux produits. En 2014, un nouveau programme de rénovation devrait être lancé dans les centres dits historiques. Parallèlement, la marque va s'exporter en Asie où l'on attend de nouvelles ouvertures, notamment sous la marque Sofitel (7 établissements de l'enseigne avec spas sont dans le pipeline aujourd'hui en Asie).

Désormais identifiée par Accor avec la triple casquette : référence, marque et expertise, Thalassa Sea & Spa est aussi devenu un élément stratégique dans la politique de développement du groupe. Cette"pépite" comme l'a décrite Yann Caillère, directeur général délégué chargé des opérations monde, fait encore figure d'exception avec 95 % de ses établissements en filiale et aucun projet de mise en vente des murs à l'horizon, dans une période où Accor se transforme de plus en plus en opérateur dans le cadre de sa stratégie d'asset light

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.