Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 23:01

Le groupe est en avance sur ses objectifs avec la vente des cessions d’actifs réalisés permettant une réduction de la dette nette de 964 millions d’euros.

Gilles Pélisson et Sophie Stabile.

 

Le groupe Accor confirme donc la traduction en termes de chiffre d’affaires des bons résultats annoncés en juillet, avec une progression notable de + 5,1 % (à périmètres constants) et + 2 points en marge brute d’exploitation. Par ailleurs, le groupe est également en avance sur ses objectifs avec la vente d’actifs réalisés permettant une réduction de la dette nette de 964 M €. Le groupe devrait donc terminer l’année 2010 avec un résultat d’exploitation se situant entre 370 et 390 M €.
Le premier semestre 2010 aura été favorable au groupe Accor : son chiffre d’affaires en hausse de +5,1 % est le résultat dune très bonne performance opérationnelle, due principalement à la reprise du tourisme daffaires”, souligne Gilles Pélisson.
L’hôtellerie haut et milieu de gamme qui avait le plus souffert est la première gagnante avec une hausse de son chiffre d’affaires de + 6,7 % quand l’hôtellerie économique réalise une performance moindre mais intéressante (+ 5,5 %). Par ailleurs, de très bonnes performances ont été réalisées en Europe, principalement au Royaume-Uni et en Allemagne, notamment avec les marques Novotel et Mercure. Principal point noir, en revanche : les États-Unis, avec Motel 6 qui, malgré sa nouvelle chambre Phénix reste toujours dans le rouge avec un chiffre d’affaires qui recule de 3,9 %.

Une politique de maîtrise des coûts qui fait ses preuves 

Pour Gilles Pélisson qui avait lancé une politique de maîtrise des coûts depuis le début de la crise, les résultats sont donc probants. Elle a également permis d’améliorer la marge d’exploitation de 2,1 points par rapport au 1er semestre 2009. Le résultat brut d’exploitation du groupe, est en hausse de + 13 % par rapport à 2009 et représente 29,2 % du chiffre d’affaires contre 26,4 % du premier semestre 2009.
Fin 2010, le groupe aura ouvert plus de 26 000 chambres et 200 hôtels dans le monde, dont 80 % en contrats de management et en franchise (sachant que le groupe vise 70 % d’hôtels en franchise et 30 % en filiale), 40 % de chambres sur le créneau économique notamment avec Ibis, 34 % sur le milieu de gamme, principalement avec Mercure.
Par ailleurs, le groupe accélère la vente des murs de ses hôtels. La dernière transaction en date concerne 48 hôtels et a été réalisée par Predica et Foncière des Murs pour un montant de 367 M €, ce qui devrait permettre au groupe d’augmenter l’objectif de réduction de la dette nette en 2010 de 600 à 650 millions d’euros au lieu des 450 millions précédemment projetés.
Le deuxième semestre devrait permettre au groupe de transformer l’essai, en tablant sur  le désengagement des participations du groupe dans deux activités connexes, Lucien Barrière d’une part et la restauration ferroviaire, d’autre part.

 

Évelyne de Bast (Journal de l'Hôtellerie)

 

 

COMPTE DE RESULTAT DU GROUPE : chiffres cle
 

en millions d’euros

JUIN 2009

Pro Forma

JUIN 2010

Pro Forma

Evol

Pro Forma

Evol

PCC*

Chiffre d’affaires

2 686

2 849

+6,1%

+4,7%

Résultat Brut d’Exploitation  (Ebitdar)

 709

  833

+17,4%

+13,0%

% Marge Brute  d’Exploitation

26,4%

29,2%

+2,8pts

+2,1 pts

Résultat d’Exploitation (Ebit)

69

154

+120,0%

+109,3%

Résultat avant impôt et Eléments  non récurrents

32

116

N/A

N/A

Résultat net

-236

-64**

N/A

N/A

 

 

 

 

 

 

*PCC : Périmètre et Change Constants

** hors couts et impôts exceptionnels liés à la scission , le résultat net serait de + 12 m€

Partager cet article

Repost 0
Published by FO ACCOR
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Syndicat FO Accor
  • Syndicat FO Accor
  • : le blog du syndicat FO au sein du Groupe Accor
  • Contact

NOUS SOMMES TOUS CHARLIE

je-suis-c.png             


Recherche

Découvrez le nouveau site FGTA FO

PiedMail_FGTA-FO4
           
cliquez sur le lien ci-dessus

FORMULAIRE ADHESION

FOAccor

  Si vous souhaitez adhérer à notre Syndicat,
    renvoyez votre formulaire d'adhésion à
  l'adresse ci dessous avec votre réglement à
 l'ordre du

  fleche 058-copie-5Syndicat FO ACCOR
253, Bis rue de Vaugirard
75015 Paris

bateau 015

VISITEURS


compteur visiteurs

Hommage à Léon Jouhaux

leon-jouhaux.jpg

Léon Jouhaux Fondateur de FO en 1948

  1879-1954


  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.